ACGTP
Slogan du site

Amicale Cycliste Goulven Tréflez Plouider

L’étape du tour 2014 PAU HAUTACAM
Article mis en ligne le 20 octobre 2014
dernière modification le 14 novembre 2015

par stéphane

Nous avions relaté la belle aventure de Yann en Suède. Voici une autre belle histoire : l’étape du tour de Guy. Paroles et images.......Ca se passe de commentaire....Un simple "copier coller" des impressions de guy et un petit détour par un site de vidéo en ligne..

  • le nombre de participants, plus de 8000.
  • le beau temps au départ de Pau.
  • La pluie au début de la montée du Tourmalet et le froid, 4 degrés en haut.
  • Le froid et le brouillard dans la descente et les abandons de nombreux coureurs. Des gars qui descendent avec couverture de survie. Des vélos abandonnés sur le bord de la route. Une descente à 25 km/mh au lieu d’environ 60-70 km/h car avec le vent, le froid est encore plus perçant.
  • L’idée d’abandonner, quelques secondes, car on tremble de tout son corps, et sur un vélo c’est pas terrible, et que l’on se demande si on pourra faire la totalité de l’étape.
  • Sentir un peu de soleil dans la vallée d’Argelès-Gazost qui remonte le moral.
  • Se faire doubler par un groupe, l’accrocher, changer de plateau, se faire mal pour rester avec eux et du coup se réchauffer. Et repartir en se disant : "quel con d’avoir eu la pensée d’abandonner".
  • Passer au dernier ravito en bas d’Hautacam entre plusieurs rangées de spectateurs et se croire le plus grand coureur du Tour de France. La chair de poule et l’émotion qui t’étreint (rien qu’en écrivant ces lignes je la ressens encore cette émotion !)
  • Montée Hautacam sous la pluie et voir ceux qui ont terminé qui descendent devant toi et toi qui n’a pas encore terminé.
  • Arriver en haut et avoir un énorme satisfaction d’avoir terminé même avec un temps pourri (9h et quelques ...).
  • Et ce dire que l’an prochain on remettra çà. Alors que l’an dernier je me disais : "plus jamais çà".

Un simple : BRAVO

https://www.youtube.com/watch?v=iMa...